Le mariage de Kate Middleton et du prince William, fils aîné du prince Charles, prince de Galles, héritier du trône, et de Lady Diana Spencer et petit-fils de la reine Élisabeth II, peut sembler assez parfait vu de l’extérieur, mais plusieurs personnes purent remarquer et assister à des moments qui nous montrent bel et bien les failles de ce couple.

Le couple a en fait connu des difficultés dès le début de sa relation et, entre son caractère complexe et sa vie royale, la jeune Kate a dû accepter quelques éléments importants concernant le célèbre prince William pour pouvoir rester avec lui. S’il semblait que Kate avait bien su se faire à ces compromis, aujourd’hui la Duchesse de Cambridge n’y tient plus et révèle les sombres côtés de son mariage avec le Prince. Lisez la suite pour plus de détails !

Une histoire digne des romans depuis le début
La relation entre Kate Middleton et le prince William fut pour le moins mouvementée dès la première étincelle de leur amour en 2003. Bien sûr, être l’un des couples les plus célèbres au monde n’aide en rien, car les tabloïds aiment remplir leurs colonnes de drames et de rumeurs concernant la famille royale.

Malheureusement, récemment, une autre déclaration bouleversante a éclaté au grand jour concernant le duc et la duchesse, ce qui pourrait bien prouver que leur mariage n’est pas aussi parfait que nous sommes tous amenés à croire. Alors, que s’est-il vraiment passé ?

Une nouvelle duchesse
Selon des informations provenant de sources internes, Kate a été forcée d’accepter une chose dans son mariage avec le prince William, et ce n’est pas vraiment une pilule facile à avaler. Mais tel était le prix à payer si la jeune femme tenait vraiment à vivre auprès de celui qu’elle avait choisi.

La vie de Kate a été chamboulée lorsque sa romance avec le prince William fut rendue publique par le palais de Kensington en 2003 et, depuis, sa vie n’a plus jamais été la même. En 2011, le couple s’est officiellement marié et la Grande-Bretagne, ainsi que le reste du monde, ont accueilli Kate à bras ouverts en tant que nouvelle duchesse de Cambridge.

Couple de pouvoir
Depuis, le duc et la duchesse de Cambridge sont devenus l’un des couples dont on parle le plus au monde : un futur roi et une duchesse attentionnée à ses côtés. Cependant, leur relation est-elle aussi forte qu’ils le prétendent ?

Il est indéniable qu’ils sont devenus un couple puissant sur la scène de la Grande-Bretagne moderne mais difficile de s’empêcher de penser que le flux constant de rumeurs et de scandales les concernant ne commence pas à lentement révéler une « vérité » qui se cache derrière leur mariage apparemment « parfait ».

Une famille de cinq personnes
Malgré les rumeurs négatives et désagréables, Kate et William ont créé une belle famille pour eux-mêmes. Leur fils aîné, le prince George, est né en 2011 puis la princesse Charlotte en 2015 et, plus récemment, en 2018, le monde entier a pu découvrir le dernier venu de la famille, le prince Louis.

Leur nouvelle famille de cinq personnes représente désormais un élément important de l’avenir de la famille royale, difficile donc de s’empêcher de penser que les rumeurs viennent uniquement entacher un bonheur bien mérité pour eux.

Retour au commencement
Avant de revenir au sujet essentiel sur les prétendus problèmes de couple que Kate essaierait de dissimuler, revenons à l’année 2001 pour tout comprendre de ce couple. Kate et William se sont rencontrés pour la première fois en première année, lorsqu’ils commencèrent tous deux à étudier à l’université de St Andrews en Écosse.

Ils se sont tout de suite bien entendus, mais pas en tant qu’amants, juste en tant qu’amis. Il y a toujours eu une étincelle entre eux mais il y avait aussi toujours quelque chose qui empêchait William de demander à Kate de sortir avec lui.

Jeunes et amoureux
Après un an ou deux de courtoisie et de partage de merveilleux souvenirs, les deux jeunes adultes décidèrent finalement de donner une chance à leur histoire d’amour. Nous sommes en 2003 et, au milieu des spéculations des tabloïds, le palais de Kensington annonce officiellement leur relation au monde entier qui attendait la nouvelle avec impatience.

Jeunes et amoureux, ils décidèrent de rester ensemble après l’obtention de leur diplôme tout en décidant de se concentrer sur la prochaine étape de leur vie : William décida de rejoindre l’armée tandis que Kate se tourna vers l’entreprise familiale de vente par correspondance spécialisée dans les fournitures de fêtes pour enfants.

Des débuts difficiles
Ces années qui suivirent l’obtention de leurs diplômes universitaires, séparés l’un de l’autre, furent les plus difficiles. Leur relation commençait-elle à montrer ses vraies couleurs ? William était-il l’homme qu’il avait toujours dit être ? Eh bien, selon une source interne, le prince a toujours été plutôt réticent à faire sa demande.

Kate, en revanche, attendait impatiemment que le jeune homme de la famille royale lui passe la bague au doigt. Le prince aurait dit à un ami que « tout le plaisir était parti » depuis les débuts de leur romance. Était-ce presque la fin du couple ?

Prête et impatiente
La source interne, qui est un ami du duc et de la duchesse, a également révélé que, pour Kate, ce n’était pas un problème de « si » mais un problème de « quand ». Elle savait ce qu’elle voulait, et c’était William.

En 2004, le couple était alors ensemble depuis trois ans et Kate savait au fond d’elle-même que William était l’homme avec lequel elle voulait passer le reste de sa vie. Il était gentil, il était attentionné et il la traitait bien. Mais il y avait un problème majeur…

Un prince peu convaincu
Le prince William ne pouvait tout simplement pas s’attacher. Il savait qu’il aimait beaucoup Kate et, d’une certaine manière, elle était la femme parfaite pour lui. Cependant, il ne se sentait pas encore prêt à s’installer. Kate, en revanche, ressentait tout le contraire.

Selon la source, elle admit ouvertement qu’elle s’attendait à moitié à ce qu’une annonce officielle jaillisse de nulle part de la maison royale Clarence House. Dans l’esprit de Kate, il n’y avait qu’une seule voie à suivre pour aller de l’avant.

Coureur de jupons
Alors que Kate attendait une demande en mariage et que William s’arrachait les cheveux à propos de ce qu’il voulait craiment pour son couple, ils finirent par se séparer en 2007 pendant une certaine période.

Les vraies raisons de cette séparation n’ont jamais été confirmées ou expliquées en détail mais il est probable qu’elles venaient des inquiétudes de William concernant la vie privée de Kate. Cependant, peut-être que William s’était juste dégonflé et que c’était là la véritable raison ? Avait-il l’impression que leur relation allait trop vite ? William se considérait-il comme un coureur de jupons ?

Un playboy
Eh bien, selon la source interne, William montra son vrai visage pendant cette période où le couple s’était brièvement séparé et ce n’était pas exactement le visage que l’on imaginait. La source interne a raconté : « William a toujours eu les yeux baladeurs, même plus que son frère qui a pourtant la réputation d’être le playboy de la famille ».

La source a également révélé que la peur de William de s’installer était une chose dont Kate avait toujours été consciente, mais qu’elle ne pourrait jamais vraiment le changer. La jeune femme était prête à accepter cette attente.

Une partie de l’accord
La source a ensuite continué en disant : « Les craintes de William concernant la monogamie était quelque chose que Kate devait accepter, cela faisait partie du marché, si vous voulez ». Qu’est-ce que cela signifiait exactement ? Qu’est-ce qui avait fait changer William d’avis alors ?

Peut-être avait-t-il soudainement réalisé combien il aimait Kate et qu’il était sur le point de la perdre pour de bon. Plus important encore, face à cette récente révélation sur William qui « avait les yeux baladeurs », n’avait-il jamais eu une autre femme ?

Une fille à ses côtés ?
Selon la source, Kate a été forcée d’accepter le fait que William avait un caractère difficile à dompter et à contrôler. Cela signifiait-il qu’il avait une série d’autres amours en parallèle ? Nous ne connaîtrons peut-être jamais la vérité.

Mais nous pouvons toujours spéculer sur le fait que William a en réalité toujours agi en fonction de sa prétendue tendance à avoir les « yeux baladeurs ». Avec Kate dans le tableau depuis leur rencontre au début de l’université, William n’avait-il jamais été tenté de s’écarter de sa loyauté envers la femme qu’il était censé aimer ?

Tel père, tel fils
Avec les évidentes histoires d’amour de William, ce ne serait pas la première fois que la famille royale était secouée par la révélation d’une éventuelle affaire d’infidélité. En fait, le père de William, le prince Charles, a été frappé par une énorme controverse lors de son mariage avec la princesse Diana, en déclarant un jour : « Je refuse d’être le seul prince royal qui n’a jamais eu de maîtresse à ses côtés ».

Non seulement cela, mais la princesse Diana a été elle-même très honnête sur le fait qu’il y avait trois personnes dans leur mariage – la troisième étant, bien sûr, Camilla Parker Bowles. Après un mariage célébré en 1981, le prince Charles avait avoué devant des milliers de téléspectateurs son infidélité à la princesse Diana.

Demande en mariage
Cependant, malgré toutes les rumeurs qui entouraient la fidélité de William, il finit par demander Kate en mariage. Lors d’un voyage au Kenya en 2010, William se décida finalement à poser la question et, bien sûr, Kate accepta.

Puis, huit mois plus tard, en avril 2011, Kate descendait l’allée de l’abbaye de Westminster en direction de son prince, où l’archevêque de Canterbury les déclara mari et femme. Après dix ans de hauts et de bas, le couple était désormais officiellement uni par les liens sacrés du mariage. Le reste faisait alors partie du passé.

8 ans plus tard
Aujourd’hui, en 2020, le couple est toujours ensemble avec trois merveilleux enfants. Ils résident actuellement sur le terrain du palais de Kensington, où le couple vit ensemble comme une famille heureuse.

Alors que la relation du couple semble aller bien, pourquoi cette source interne a-t-elle décidé de s’exprimer maintenant ? Leur relation n’est-elle pas aussi forte qu’ils le prétendent toujours ? Les rumeurs concernant leur histoire d’amour ne sont-elles que des rumeurs ? Kate ne serait-elle pas derrière ces soudaines révélations sur son couple ?

Des rumeurs constantes
Eh bien, si l’on remonte au début de cette année, vous vous souviendrez peut-être que d’autres rumeurs ont rapporté que William avait une liaison. Ce prétendu scandale d’infidélité concernerait la voisine Rose Hanbury, que le couple connaissait depuis des années.

Selon les rumeurs de l’époque, Kate s’était disputé avec Rose à ce sujet et, par conséquent, William et elle avaient été obligés de trouver un nouvel endroit où vivre pour éviter de la voir tous les jours.

Aller de l’avant
Cependant, ces rumeurs concernant sa prétendue liaison avec Rose Hanbury sont tout simplement fausses. Peu de temps après que ces histoires aient commencé à être publiées dans les journaux, William et Kate furent contraints de faire une déclaration officielle, affirmant que la rumeur n’était absolument pas vraie.

Depuis lors, le duc et la duchesse allèrent de plus en plus loin et il semble que rien ne les empêche actuellement de vivre leur conte de fées et de vivre « heureux pour toujours » comme ils l’avaient toujours voulu.

Observation récente
La dernière fois que le couple fut aperçu, c’était début septembre, lorsque Kate et William furent vus en train d’accompagner la princesse Charlotte dans sa nouvelle école pour le premier jour de sa rencontre avec le directeur.

Le couple a été vu avec un sourire radieux sur le visage, tenant les mains d’une Charlotte également souriante. Comme leur fille unique a maintenant quatre ans, il ne faudra pas longtemps avant de voir le prince Louis en route pour son premier jour d’école également.

Dans les autres actualités
Par ailleurs, il a été révélé cette semaine que Kate partage un lien avec la Reine que personne ne connaissait. Kate Middleton et la reine Elizabeth ont toujours semblé être assez proches, il n’est donc pas étonnant qu’elles aient toutes deux une relation spéciale.

Il a même été révélé que la reine invite la duchesse à des réunions spéciales pour discuter de son avenir en tant que reine consort et pour lui donner des conseils sur la façon de gérer son nouveau titre royal de la meilleure façon possible.

Nom partagé
Cependant, non seulement la Reine et Kate partagent des réunions spéciales ensemble mais elles partagent également le même prénom : Elizabeth. Nous savons tous maintenant que le prénom de la Reine est Elizabeth mais vous ne saviez peut-être pas que le nom complet de Kate est en fait « Catherine Elizabeth Middleton ».

On ne sait pas très bien si les parents de Kate, Michael Middleton et Carole Goldsmith, l’ont nommée Elizabeth en l’honneur de Sa Majesté, mais c’est certainement une chose de plus qui peut les faire se sentir proches.

Les générations futures
Le prénom « Elizabeth » est lui-même dérivé du nom hébreu « Elisheva », qui peut se traduire par « Dieu est plénitude » ou « Dieu est promesse ». Il semble que Kate soit plutôt ravie de ce partage de nom, car le nom complet de la princesse Charlotte est également « Charlotte Elizabeth Diana ».

C’est un exemple clair de la manière dont les honneurs et les hommages subtils aux ancêtres sont transmis de génération en génération dans la famille royale. Qui sait à quoi ressemblera l’avenir des Windsors ? Mais pour les questions concernant le futur de la famille royale, le mieux sera de suivre l’évolution des adorables et mignons George, Charlotte et Louis, car ce sont eux qui font véritablement partie de l’avenir.

Rétrospective
L’avenir du couple et de leur famille est peut-être en suspens mais on ne peut nier les faits de l’histoire de leur relation. La position de pouvoir de William aurait toujours été un secret de Polichinelle en ce qui concerne la dynamique de leur relation, William avait-t-il donc toujours eu le dessus ?

Eh bien, selon les initiés de la royauté, William a certainement cru qu’il avait le dessus au début de leur romance naissante. Apparemment, le prince était très prudent pour ne pas se lancer trop tôt dans quoi que ce soit.

Tentation
Le journaliste et romancier royal Andrew Morton a abordé ce sujet dans son livre « William and Catherine », publié en 2011. Il déclare : « Il s’est toujours senti en conflit. Pour ses amis proches, William avait une attitude qui montrait que, pour lui, l’herbe est toujours plus verte ailleurs ».

Il a ensuite expliqué que la tentation était omniprésente lorsqu’il était à l’université. Pour une raison quelconque, bien qu’il avait devant lui une magnifique prétendante pour une vie de couple parfaite, William était incapable de trouver en lui le sentiment de s’engager pleinement… Pas à ce moment-là, en tout cas.

La vie de célibataire
Les années universitaires était l’occasion pour les jeunes étudiants de profiter de la vie sans être liés aux responsabilités des adultes. Aux yeux de William, une relation sérieuse et à long terme avec Kate n’allait donc qu’interférer avec cette partie de sa vie qui devait lui donner la liberté de faire ce qu’il voulait.

Dans son livre, Andrew Morton poursuit en expliquant comment le comportement festif et insouciant de William avait eu la priorité pendant un certain temps. Ce n’était pas un moment de sa vie où il voulait se sentir installé.

Réticences
Selon Andrew Morton, William a eu du mal à trouver un équilibre entre ses désirs de célibat et ses sentiments croissants pour Kate. Il tenait beaucoup à Kate et à leur relation mais une autre grande partie de lui voulait acquérir une indépendance personnelle pendant un certain temps.

D’une certaine manière, c’est ce dont William avait besoin, surtout en tant que futur roi. En raison de ses sentiments mitigés, William a toujours hésité à franchir de nouvelles étapes dans leur relation. Cette réticence a continué pendant des années…

Année après année
Leurs fiançailles ont été annoncées en 2010, huit ans après leur première rencontre en 2002, soit bien plus longtemps que les fiançailles royales précédentes. La vérité est que William avait eu la frousse. Il ne voulait pas précipiter les choses et, pour cela, il faut saluer son attitude.

D’un certain point de vue, la période pendant laquelle le couple s’est brièvement séparé avait probablement fait des merveilles pour la force de leur future relation. D’une certaine manière, il serait juste donc de féliciter William pour sa façon rationnelle de penser les choses. Peut-être qu’un mariage n’aurait pas eu lieu si le couple s’était précipité ?

Donner du temps
L’une des raisons pour lesquelles le couple a attendu si longtemps avant de s’engager, c’est que le prince William voulait que Kate soit sûre à 100 % qu’elle voulait partager la vie d’un roi. Cette raison a même été confirmée par le prince lui-même !

Il voulait que Kate et sa famille s’installent et se sentent plus à l’aise aux yeux du public et qu’ils comprennent ce que signifie réellement être un membre de la famille royale avant de s’engager pleinement. Sept ans, c’est long, mais il semble que tout cela en valait la peine !

Un essai
Une autre possibilité expliquant ces longues fiançailles attendues serait que le prince William et Kate voulaient vivre ensemble avant de se marier. William a pensé que c’était une meilleure idée de faire un essai avant d’officialiser les choses.

Avant qu’ils ne se marient, il a pensé qu’il serait bien plus intelligent de ne pas précipiter les choses et de voir si elle voulait vraiment de cette vie. De cette façon, Kate pourrait toujours faire marche arrière si tel n’était pas le cas. Au vu des antécédents des autres membres de la famille royale dans l’histoire, il semblait avoir raison !

Des générations de problèmes familiaux
Le prince William a été profondément affecté par le divorce de ses parents. Il ne voulait pas faire la même erreur et précipiter les grandes décisions. Il a alors pensé qu’ils devraient prendre leur temps pour que Kate s’adapte à la vie royale. Comme l’histoire l’a montré, il n’y a pas que le prince Charles et la princesse Diana qui ont divorcé.

Édouard VIII a failli ruiner la monarchie tout entière en insistant pour se marier à une femme divorcée, et le divorce du prince Andrew et de Sarah Ferguson a également entaché la famille royale. Il n’est donc pas surprenant que ce soit une chose que le prince William voulait éviter.

Des médias très sollicités
Qui pourrait reprocher au prince William et à Kate de s’être séparés en 2007 alors que les médias leur barraient constamment la route ? Certains affirment qu’ils n’auraient pas dû en attendre moins de la part des journalistes étant donné leur image de couple royal, mais cela était peut-être trop. Tout le monde était sûr qu’il y aurait un mariage royal en 2007.

Les tabloïds écrivaient que Kate serait la prochaine « princesse du peuple ». Kate était harcelée par une telle horde de paparazzis que William dû faire une déclaration à la presse pour exiger qu’elle ait le droit de préserver une vie privée.

Trop de fêtes
Juste avant la courte séparation de Kate et William, les choses n’allaient pas très bien entre les deux adultes. William remplissait ses fonctions dans l’armée mais passait tous ses week-ends à faire la fête avec ses amis à la caserne.

Tout cela s’est effondré lorsque les médias ont rapporté que le prince William buvait, dansait et flirtait avec des filles. Kate était indignée et trouvait son comportement vraiment irrespectueux. Cependant, peu de temps après leur séparation, William eut des doutes sur leur rupture.

Besoin de temps séparés
Il s’avère que William et Kate avaient besoin de temps loin l’un de l’autre pour être se retrouver. Kate, elle, a toujours su que William était celui qu’elle voulait mais elle n’avait pas réalisé à quel point il était important d’être indépendant et de faire des choses pour soi-même en dehors de la relation de couple.

Kate passa plus de temps avec sa famille et s’impliqua dans la collecte de fonds via des courses de bateaux pour récolter des fonds pour une œuvre de charité. William, lui, devait faire face à ce qui lui manquait vraiment pour qu’il se réveille et voit que Kate était celle qu’il lui fallait.

Besoin d’être convaincue
C’est en fait Kate qu’il fallait convaincre la deuxième fois. Il semblerait que William ait supplié Kate de revenir. Bien que William fût à l’initiative de la rupture, c’est aussi lui qui l’a convaincue de lui donner une autre chance.

Lorsqu’ils se rencontrèrent en secret près de deux mois après leur séparation, William déclara à Kate qu’il voulait se remettre avec elle mais Kate lui répondit qu’elle avait été blessée et ne voulait pas se précipiter. Finalement, le couple reprit sa relation lors d’une fête costumée et ne se séparèrent plus après cela.

Rumeurs préjudiciables
Les choses se passèrent tellement bien entre le prince William et sa femme Kate que lorsqu’une rumeur commença à circuler sur l’infidélité de William, ce fut un choc pour le monde entier. Selon certaines sources, lorsque la duchesse le confronta à ce sujet, William se moqua car cette histoire ne pouvait pas être plus éloigné de la vérité.

Mais quelle que soit la vérité, la rumeur s’était installée et commençait à porter préjudice à leur mariage et à la famille royale. Depuis, la famille a décidé  de contre-attaquer plutôt que d’ignorer ces rumeurs négatives en intentant une action en justice.

Justice
La famille royale intenta une action en justice en réponse à la fausse accusation d’infidélité lancée contre le prince William. Celle-ci envoya une lettre de menace à au moins une publication britannique. Dans cette lettre, elle déclarait qu’il y avait violation de la vie privée du couple.

La lettre soutenait cette affirmation en utilisant l’article 8 de la Convention européenne des droits de l’Homme. Les fans du couple exprimèrent leurs opinions et beaucoup semblaient croire que le prétendu scandale était faux mais impossible, au fond, de connaitre la vérité.

Plus forts que jamais
Suite à la décision du prince Harry et de Meghan de se retirer de leurs fonctions princières, on aurait pu penser que le mariage de William et Kate s’en trouverait affecté. Après tout, un couple royal quittait maintenant les feux de la rampe. Mais William et Kate se révélèrent en réalité encore plus forts.

En fait, l’annonce du prince Harry et de Meghan a peut-être permis au duc et à la duchesse de se rapprocher plus que jamais. On les a notamment vus faire comme si de rien n’était en souriant et en travaillant en équipe.

Un stress supplémentaire
À ce moment-là, tout le monde avait entendu parler de la décision du prince Harry et Meghan de se retirer des fonctions royales et de vivre une vie plus tranquille. Le prince William et Kate Middleton allaient certainement être touchés par une telle décision.

Même si la Reine soutenait la décision du couple et déclara qu’elle réévaluerait la situation un an plus tard, William et Kate ne semblaient pas heureux de cette nouvelle. Les parents royaux allaient devoir assumer de nouvelles responsabilités suite au départ de son frère.

Nouvelles occupations
Depuis le départ du prince Harry et de Meghan, William et Kate furent très occupés. Ils durent assister à plusieurs événements royaux et organisèrent une réception au palais de Buckingham pour la première fois. Bien qu’il semble que le couple royal gère bien les affaires royales de la famille, certains ont suggéré le contraire.

Selon un participant de la fête, le couple montrait des signes de stress. Après tout, qui pourrait les blâmer ? En plus d’élever une famille, ils allaient devoir probablement assumer davantage de tâches royales !

Ce que cela signifie réellement
Parlons un peu du prince Harry et de Meghan. Nous savons qu’ils ont annoncé qu’ils se retireraient de leurs fonctions royales, mais qu’est-ce que cela implique réellement ? Pour commencer, cela signifie qu’ils renoncent officiellement à leurs titres d’altesses royales.

Cependant, ils peuvent toujours conserver les titres de Duc et de Duchesse du Sussex et continuer à diriger leur œuvre de bienfaisance, Sussex Royal. Néanmoins, le plus grand changement lié à cette annonce réside dans le fait qu’ils seront désormais financièrement indépendants et qu’ils devront subvenir à leurs besoins par leurs propres moyens.

L’histoire se répète
Croyez-le ou non, Harry et Meghan ne sont pas les seuls à avoir abandonné leur statut royal. Le prince Edward et Sophie, la comtesse de Wessex, ont également tenté de faire de même, mais ont finalement échoué. Ils étaient tous deux à la tête de leurs propres entreprises et voulaient continuer à les diriger.

Ils exerçaient certaines fonctions royales mais les choses devinrent compliquées lorsque Sophie commença à utiliser son statut royal pour obtenir des clients dans ses relations publiques. Mélanger la famille et le travail n’est jamais une chose intelligente à faire.

Plus de travail pour Kate
Comme prévu, en raison de la récente annonce royale, William et Kate assument des rôles plus importants et semblent gérer leurs nouvelles et anciennes tâches avec facilité. Kate, en particulier, a fait plus d’apparitions et participe à plus d’événements.

Comme son mari est le second au trône, Kate Middelton a commencé à faire plus d’interventions en public et semble se préparer à devenir la future reine. Cependant, certains émettent l’hypothèse que Kate fait preuve de franchise mais qu’elle est intérieurement vraiment stressée par les nouvelles fonctions qu’elle se doit d’assumer.