Ces stars qui refusent de faire de la chirurgie esthétique

Belles et peut-être même plus séduisantes qu’avant, ces célébrités ont décidé de vieillir avec style et naturellement. Quelques rides de plus ne sont pas seulement le signe du temps qui passe. Pour ces stars, elles sont synonymes de beauté authentique qui n’a pas besoin d’arrêter le cours naturel de la vie.

Découvrons les stars qui ont dit non à la chirurgie esthétique.

Kate Winslet

Au sujet de la chirurgie esthétique, l’actrice est catégorique : « Je suis une actrice, je ne veux pas figer les expressions de mon visage. Je ne céderai jamais », a-t-elle déclaré au magazine Allure.

Elle a même créé, avec d’autres actrices, la ligue britannique anti-chirurgie esthétique appelée la « British Anti-Cosmetic Surgery League » !

Naomi Watts

L’actrice Naomi Watts s’ajoute à cette série de stars qui sont restées naturelles. Sans chirurgie à 50 ans, Naomi est toujours très belle, il y a quelques années elle avait déclaré avec ironie :

« Je suis arrivée jusqu’ici sans chirurgie esthétique. La plupart des personnages que j’incarne connaissent des bouleversements émotionnels. Si j’avais le visage engourdi, de quel droit pourrais-je jouer ce rôle ? »

Julia Roberts

La star, célèbre pour son sourire, déclare être contre la chirurgie. Elle se désole de voir à quel point certaines personnes peuvent aller par peur de vieillir.

« Je trouve vraiment dommage de voir que nous vivons dans une société totalement paniquée et déformée où les femmes ne veulent même pas savoir à quoi elles ressembleraient âgées. », a-t-elle expliqué.

Monica Bellucci

Malgré les rumeurs sur quelques petites aides chirurgicales pour une poitrine un peu plus soulevée et des lèvres plus pulpeuses, Monica Bellucci, plus de 50 ans, a toujours énormément de charme.

Sa beauté augmente de plus en plus avec le temps et elle reste sans aucun doute l’une des plus belles femmes au monde. Pour elle, quelques rides de plus sont un synonyme de beauté.

Meryl Streep

La star du film à succès Le Diable s’habille en Prada refuse de toucher à son visage. À 72 ans, elle s’aime telle qu’elle est et déclare : “La chirurgie donne l’inverse de l’effet attendu. Leurs visages sont tellement figés qu’au lieu de ne pas faire attention à leurs défauts, on ne voit plus que ça“.