Après l’incendie de Notre-Dame, les experts ont fait une troublante découverte

En avril 2019, le monde a regardé avec horreur Notre-Dame, l’un des lieux de culte les plus emblématiques du monde, être englouti par les flammes. Ce n’était pas un incendie ordinaire. Il a laissé le bâtiment presque entièrement détruit, ainsi que les innombrables pièces d’histoire qu’il contenait. Puis, un an plus tard, alors que des experts étaient en train de rénover les poutres et les arches gothiques de Notre-Dame de Paris, une découverte inquiétante a été faite parmi les piles de cendres et de débris.

Le début de la fin

Le 15 avril 2019, tout semblait normal à Notre-Dame de Paris. Au moins, jusqu’au début de soirée. C’est alors qu’une alarme a informé le personnel qu’il y avait un incendie quelque part dans la cathédrale de Paris.

Après avoir évacué tout le monde à l’intérieur, ils se sont précipités pour essayer d’éteindre le feu avant qu’il ne se propage, mais ils se sont rendu compte qu’il n’était pas là où ils le pensaient. Le temps qu’ils localisent l’incendie, celui-ci commençait déjà à devenir incontrôlable. Découvrez comment la ville a anticipé un incendie.