Les aliments faciles à cultiver à la maison

Il est plus facile que vous ne le pensez de cultiver des légumes, des fruits et des herbes fraîches pour vous et votre famille. Il vous suffit d’avoir un bon terreau, de l’eau et du soleil, et le tour est joué !

Cultivez des haricots en un clin d’œil

Vous serez peut-être surpris d’apprendre que vous n’avez pas besoin d’un grand jardin pour faire pousser des haricots verts. Les haricots sauvages économisent de l’espace, mais vous pouvez également faire pousser des haricots verticalement, en choisissant des variétés de poteaux et en formant leurs vignes sur un treillis, une clôture ou un autre support.

Le plein soleil, des arrosages réguliers et un sol moyennement riche porteront fruit pour une récolte abondante. Les haricots n’ont pas besoin de beaucoup d’engrais, bien qu’ils bénéficieront d’un ajout de compost en début ou en mi-saison.

Vérifiez votre sachet de semences pour savoir approximativement quand votre variété sera prête à être récoltée et gardez les plantes auxquelles vous avez cueilli les fruits et les légumes afin qu’elles continuent à produire. Congelez ou conservez vos haricots verts pour en profiter toute l’année.

Planter des courgettes

Les courgettes ont la réputation d’être très faciles à cultiver et très prolifiques. Une seule plante peut produire de trois à cinq kg de courgettes en une seule saison. Plantez leurs graines directement dans votre jardin ou dans un grand récipient une fois que le sol se réchauffe à au moins 15 degrés Celsius.

Ils ont besoin de plein soleil et d’un sol humide et drainant, enrichi avec du compost. Donnez-leur 2,5 cm d’eau chaque semaine, s’il n’y a pas de pluie, et récoltez lorsque les courgettes sont petites et que leur peau est tendre.

Vous pouvez les congeler ou les faire cuire en pain, les couper en lanières dans un plat de pâtes, les râper pour en faire des beignets ou encore les hacher dans un chili aux légumes.

Faites pousser des radis

Vous aimez peut-être les radis frais pour ce croquant que vous obtenez sous la dent, mais ces légumes racines ne sont pas seulement bons qu’à être mangés. Puisque leurs graines germent rapidement vous pouvez les utiliser dans le jardin pour marquer les rangées d’autres cultures qui ne poussent pas aussi vite.

La période du semis dépend de la variété de radis que vous avez choisi de planter. Les radis peuvent généralement être semés du mois de mars au mois de septembre, mais gardez en tête qu’ils n’aiment pas les grosses chaleurs. Si vous souhaitez une production régulière, vous pouvez étaler vos semis aux 15 jours puisque la récolte se fait généralement 3 à 4 semaines après la plantation.

Semez simplement les graines à l’extérieur, à environ 2 cm de profondeur. Vos plants prospéreront dans un endroit ensoleillé et un sol fertile. Placez les semis à 5 cm de distance, afin que leurs racines ne soient pas encombrées et gardez les plantes uniformément humides. Récoltez-les régulièrement, sous peine d’avoir des radis très piquants.

Cultivez des concombres

Comme pour les courgettes, les concombres sont prolifiques et faciles à cultiver dans un endroit humide et fertile et très ensoleillé. Plantez les graines lorsque le sol a atteint au moins 15 degrés Celsius, en les enfouissant de 2 à 3 cm de profondeur. Ils germeront en quelques jours. Gardez-les satisfaits avec des arrosages réguliers et ajoutez-leur de l’engrais équilibré et soluble lorsque les premiers concombres font leur apparition.

Comme pour les courgettes, on les cueille quand ils sont encore petits et que leur peau est tendre. Pour un approvisionnement constant, faites des plantations successives.

Les plants de concombres poussent sous deux formes : la vigne et l’arbuste. Si vous manquez d’espace, le concombre à vigne peut être cultivé sur un support comme une clôture ou un treillis. Sinon, plantez une variété d’arbustes dans un contenant ou un lit surélevé. Utilisez vos concombres dans des salsas, des salades, du gaspacho et des frappés. Ou encore, transformez-les en cornichons.

Plantez des tomates

L’étape la plus difficile avec les tomates sera de choisir votre sorte préférée. Il y a des tomates cerises, des tomates raisins, des tomates Heirloom, des tomates italiennes pour les ragouts, les pâtes et les sauces…

Les jardiniers dans les régions plus fraîches préfèrent parfois entamer la saison avec des transplants (des tomates greffées) pour épargner du temps par rapport à la culture à partir de graines. Les plants ont besoin de plein soleil et d’un sol qui se draine facilement.

Pour de meilleurs résultats, votre sol devrait contenir beaucoup de compost et être légèrement acide, avec un pH de 6,2 à 6,8. Au fur et à mesure que les plantes poussent, appliquez un engrais recommandé pour les tomates. Un lit de jardin surélevé, avec un système d’arrosage automatique, facilite la culture de tomates compactes ou de type-terrasse, même dans un petit espace.

Semez de la laitue

Les laitues sont idéales pour les jardiniers débutants. Elles poussent rapidement, demandent le plein soleil, mais tolèrent un peu d’ombre, et peuvent être rangées entre d’autres fruits et légumes ou dans des contenants. Les laitues sont également disponibles dans de nombreuses variétés savoureuses et colorées.

Si vous n’avez pas le jardin idéal — par exemple, votre sol contient beaucoup d’argile ou de roches —, utilisez plutôt un lit de jardin surélevé et ajoutez un sol de plantation de bonne qualité. Vous n’aurez donc pas à creuser et le sol meuble facilitera la cueillette des mauvaises herbes.

Semez vos graines de laitue au début du printemps ou à l’automne et arrosez régulièrement les plants. La laitue entamée au printemps perdurera jusqu’à l’arrivée de la chaleur estivale et la laitue semée en automne poussera jusqu’à un gel mortel. Récoltez d’abord les feuilles extérieures, mais ne tirez pas sur les plantes afin qu’elles puissent continuer à produire.