Meghan Markle enceinte : les règles qu’elle doit suivre

Une garde-robe de maternité plus… pudique!

Vous verrez probablement beaucoup Meghan Markle pendant les sept ou huit mois de sa grossesse publique, mais ce que vous verrez beaucoup moins, c’est sa peau. En effet, Meghan doit s’habiller d’une certaine façon.

Meghan Markle's pregnancy may feel 'bittersweet' after miscarriage

Même si la mode en matière de maternité est devenue plus indulgente ces dernières années, il est pratiquement impensable pour la porteuse d’un enfant de sang royal d’arborer un décolleté, et ce même si le gonflement des seins est tout aussi naturel que celui du ventre durant la grossesse.

Les nausées matinales sont d’intérêt public

Kate Middleton a souffert de terribles nausées matinales pendant ses trois grossesses. Elles étaient même si graves qu’elles portent un nom clinique : hyperemesis gravidarum, un malaise qui certaines femmes enceintes.

Meghan Markle enceinte : aucun « baby shower » ne sera organisé.

Selon le site officiel de la royauté, ce mot se traduit par des « nausées matinales très aiguës pouvant justifier une hydratation supplémentaire ainsi que la prise de médicaments et de nutriments.

Fini, les chaussures confortables

La poitrine d’une femme n’est pas la seule chose qui gonfle quand elle est enceinte, ses pieds aussi. Beaucoup de femmes adoucissent leur sort en portant des chaussures confortables, surtout des sandales, qui permettent à leurs pauvres orteils de respirer un peu. Une douceur interdite aux femmes de la famille royale.

Why People Think Meghan Markle Is Pregnant with Twins | Prince harry and meghan, Prince harry and megan, Prince harry

Tout comme elles doivent observer le décorum pour le décolleté, elles doivent aussi garder leurs orteils à l’abri des regards, peu importe à quel point ses pieds sont gonflés, et quelle que soit la température.

Fini les voyages

On déconseille aux femmes enceintes de voyager au cours du troisième trimestre. Mais pour les membres de la famille royale, cette mise en garde couvre toute la grossesse – en particulier les voyages à l’étranger.

Is Meghan Markle Pregnant? This Dress Has Everyone Convinced She's Expecting | iHeartRadio

Meghan Markle enceinte pourrait cependant avoir une légère marge de manœuvre. La nouvelle de sa grossesse a été annoncée tout juste avant qu’elle et le prince Harry ne s’envolent pour une tournée en Australie, et on peut supposer qu’elle rentrera en Angleterre pour accoucher.

Pas de festivités autour de la révélation du sexe de l’enfant

Depuis les années 1950, les futurs parents désireux de savoir s’ils vont avoir un garçon ou une fille peuvent recourir à la magie de l’échographie. Et quelques membres de la famille royale se sont joints à eux, dont la princesse Diana.

Meghan Markle enceinte : elle doit se préparer à la première séance photo avec le bébé.

Elle avait ainsi appris prématurément que le prince Harry serait un garçon – elle n’en a toutefois rien dit au Prince Charles. Ni au bon peuple.

Un membre de la famille royale n’a en effet pas le droit de révéler le sexe du bébé au public avant la naissance.

Pas de « baby shower »

Meghan Markle ne recevra pas le fameux gâteau de baby shower, ce cadeau quasi incontournable des fêtes prénatales nord-américaines. Le but de ce genre de cérémonie est de doter la future maman d’objets dont elle aura besoin à la naissance de bébé.

Welcome Your Bundle of Joy With These Baby Shower Ideas

Mais inonder de présents la future mère royale serait considéré comme une manifestation de « mauvais goût ». C’est pourquoi Kate Middleton n’a jamais eu de « baby shower », ni la princesse Diana ni aucune autre maman royale.

L’accouchement à la maison ? Jamais !

Comme elle a vécu à Hollywood, on pourrait comprendre que Meghan Markle envisage de donner naissance à la maison ou même dans une baignoire. Mais ça n’arrivera jamais. Pourtant, on a très longtemps fait naître les enfants royaux au palais.

Meghan Markle enceinte : les nausées matinales sont d’intérêt public.

Cette tradition a toutefois pris fin avec la naissance du prince William, premier héritier royal à être né dans un hôpital, en 1982. Depuis lors, le protocole veut que les mères accouchent à l’hôpital St. Mary’s, dans l’aile Lindo.