Les erreurs de débutant que tous les voyageurs font

Même les voyageurs les plus expérimentés font des erreurs en voyageant. Si vous voulez que votre premier grand voyage à l’étranger soit mémorable pour les bonnes raisons en évitant les erreurs de voyage les plus courantes chez tous les voyageurs, cet article vous sera d’une très grande aide.

Ne pas vérifier votre passeport

La plupart des voyageurs débutants pensent que posséder un passeport valide est suffisant pour voyager à l’étranger. Bien que cela soit vrai dans la plupart des cas, il existe quelques exceptions. Certains pays, dont la Chine et la Russie, ont des réglementations qui exigent que votre passeport soit valide au moins 6 mois après la date de votre vol de retour.

De plus, il y a plus de 20 pays en Europe qui ont la même règle, mais pendant 3 mois au lieu de 6. Et si votre passeport est toujours valide, mais expire dans ce laps de temps, vous risquez de compliquer inutilement votre voyage.

Ne pas prévenir votre banque

C’est l’une des pires erreurs que vous pouvez commettre. Lorsque vous partez à l’étranger et que vous ne le dites pas à votre banque, celle-ci risque de bloquer votre carte, car elle trouve étrange que les transactions viennent de l’autre bout du monde.

Avant de partir en vacances, la première chose est donc de prévenir son banquier, surtout si vous voyagez en dehors de l’Europe. Cela permet d’éviter bien des tracas. N’oubliez pas d’également vérifier la date de péremption de votre carte bancaire. Eh oui, comme la carte d’identité, elle n’est pas valable de manière illimitée mais seulement de deux à trois ans, selon l’établissement bancaire.

Avoir peur des locaux

Les nouveaux voyageurs sont généralement faciles à repérer. Ils n’interagissent pas vraiment avec les habitants, gardant étroitement leurs biens, en suspectant tout le monde de leur vouloir du mal. Il est difficile de distinguer les habitants sympathiques des escrocs. La grande majorité des habitants ne sont pas là pour vous embêter. Et si vous avez une approche positive, vous finirez par vous faire beaucoup de nouveaux amis.

Pour rencontrer des locaux, n’hésitez pas à vous balader seul dans la ville, les villages, dans les coins où il n’y a pas trop de touristes. Étant seul, vous allez attirer la curiosité et la sympathie des locaux, ils viendront donc plus facilement vous aborder, discutez avec vous, et même peut-être vous invitez à manger avec eux !

Changez votre argent à l’aéroport

Beaucoup de gens changent de grosses sommes d’argent à l’aéroport. C’est une très mauvaise idée. Inutile de dire que tout, y compris le taux de change, est plus cher dans les aéroports et que vous vous faites arnaquer.

Si vous n’avez pas beaucoup d’argent, essayez de changer un petit montant qui ne devrait couvrir que le transport vers votre hôtel et changez le reste de votre argent en ville après votre arrivée à l’hôtel.

Ne pas planifier où faire votre lessive

Cela peut sembler un peu étrange, mais il est important de bien planifier cela. Si vous faites un long voyage ou que vous parcourez une région entière, vous devrez faire votre lessive au moins quelques fois. C’est pourquoi vous devez faire une estimation approximative et planifier où et quand vous devez faire votre lessive.

Vous pourriez vous retrouver dans un hôtel qui ne possède pas de buanderie et tous vos vêtements sont sales. Dans certaines villes, faire votre lessive peut également être très coûteux. Mais si vous avez la possibilité d’accéder facilement à une laverie, n’hésitez pas à vous y rendre. Vous aurez la certitude que votre linge sera parfaitement propre. Il faut cependant prévoir le temps d’attendre que votre machine se fasse. Prévoyez donc cela dans votre agenda de vacances. Quant à la lessive, la plupart des laveries automatiques vendent des doses à l’unité. Ainsi vous vous épargnez de transporter votre propre lessive avec vous.

Emporter trop de choses

L’une des erreurs les plus courantes consiste à emporter trop de choses que vous n’allez sûrement pas porter. Vous n’avez pas besoin de cinq paires de chaussures, de sept pairs de pantalons, etc.

Un bonne règle à suivre est de prendre toujours la moitié des vêtements dont vous pensez avoir besoin et deux fois plus d’argent dont vous pensez avoir besoin. De plus, emporter trop de choses est non seulement stressant, mais également coûteux. De nos jours, les compagnies aériennes facturent généralement plus de 50 € par trajet pour les bagages trop lourds ou trop grands.

Ne pas connaître les articles interdits et restreints dans un avion

Pour assurer la sécurité du personnel navigant à bord et celle des autres passagers de l’avion, l’IATA a mis en place une réglementation stricte et précise concernant le transport de certains objets, certains articles et certains liquides à bord de l’avion.

Il s’agit de sécurité, tout ce qui peut causer un dommage ou blesser est interdit. Une arme blanche est interdite en cabine, mais autorisée en soute. Un téléphone peut prendre feu. Le feu est maîtrisé en cabine, alors qu’il ne sera pas stoppé en soute. Les liquides sont autorisés en soute mais très limités en cabine (100 ml). Il est également possible de réaliser un explosif à partir de liquides ou de pâtes.

Manger la nourriture à laquelle vous êtes habitué

La plupart des voyageurs ont peur de s’empoisonner, alors ils consomment ce qu’ils mangent à la maison, comme des pizzas, des hamburgers ou des pâtes. Il y a deux raisons de ne pas le faire. La première est que si ce pays a une cuisine exotique, les hamburgers et les pizzas ne font pas partie de leur culture. Par conséquent, ils ne sont pas habitués à les faire, les gens n’en consomment donc pas beaucoup et les ingrédients qu’ils utilisent peuvent ne pas être frais.

Les vendeurs locaux qui vendent de la nourriture locale, d’autre part, préparent la nourriture locale depuis des lustres. Ils savent comment faire et les ingrédients seront frais la plupart du temps. Donc, il est en fait plus probable d’être victime d’une intoxication alimentaire dans un restaurant local qui prépare des plats occidentaux que dans un restaurant local.